Fantastique

Un jeu interdit – Trilogie

« Ces yeux. Bleus. Sauf qu’ils n’étaient pas juste bleus mais d’une nuance indescriptibles qui lui rappela un éveil au point du jour, quand elle avait aperçu, par la fente entre les rideaux, cette incroyable lueur de l’aube qui n’avait duré qu’une seconde avant de se fondre dans les couleurs habituelles du ciel au petit matin« 

Titre : Un Jeu interdit (1- Le chasseur, 2 – La poursuite, 3 – L’affrontement)

Auteur : L.J.Smith

Édition : Michel Lafon

Genre : Jeunesse/Fantastique

5/5 (Excellent)

 


Synopsis

Jenny a toujours mené une vie de rêve : des parents aimants, plein d’amis, et l’opportunité de faire tout ce qu’elle veut. Afin d’organiser la fête d’anniversaire la plus éblouissante de l’année pour son amoureux, elle décide d’offrir à ses invités une aventure dont ils se souviendront. Dans le nouveau magasin d’un quartier obscur, l’énigmatique vendeur aux yeux bleus la dirige immédiatement vers « le Jeu », une expérience unique…

Alors qu’elle construit le plateau avec ses camarades, Jenny en comprend, trop tard, les véritables règles. Ils vont devoir franchir une par une les pièces d’une demeure maléfique, affrontant au cours de ce voyage infernal leurs pires cauchemars. S’ils n’y parviennent pas avant l’aube, ils resteront emprisonnés dans la maison pour toujours.


Mon Avis
J’ai tout simplement été séduite par l’univers du roman. Dans « Le Jeu » on retrouve des références littéraires, du suspens, du mystère et de l’amour. La relation de Jenny et Julian, le magnifique vendeur aux yeux bleus, est totalement électrique. 

Tout comme Prémonitions, je ne me lasse pas de le relire !

Le seul mauvais point est la personnalité de Jenny, ce qu’elle a pu m’exaspérer ! Une vrai girouette autant pour les garçons que pour ses humeurs. Dans le premier tome, lorsqu’on découvre son cauchemar et tous ce qui l’entoure, ça lui donne un peu d’étoffe certes, mais en arrivant au deuxième tome son caractère se fragilise.
Dans tous les cas, je vous le conseil vivement car le monde à l’intérieur du roman est vraiment intéressant.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

accumsan libero. venenatis, id risus. ipsum justo adipiscing elementum in odio