Épouvante-Horreur,  Policier/Thriller,  Service Presse

Tréfonds

 

« L’ombre continuait sa progression, imperturbable. Elle savait bien de quoi ces bêtes infâmes se nourrissaient. Elle connaissait parfaitement son chemin »

 

Titre : Tréfonds

Auteur : Tom Clearlake

Édition : Moonlight

Genre : Thriller/Horreur

4/5

 

 

 

 


Synopsis

Luca Ferrand est un jeune lieutenant de police prometteur.Jusqu’au jour où il commet une erreur irréparable.Six mois de mise à pied. Au matin d’une nuit d’errance dans Pigalle, il rencontre une jeune femme, Tanya. Elle lui dit être menacée et le supplie de l’aider. Ils vivent une nuit d’amour qui les marque du fer de la passion. Lorsqu’il lui dit qu’il est policier et qu’il peut l’aider, elle disparaît. Quelques jours plus tard, il apprend qu’un corps a été retrouvé.Le corps d’une jeune femme, décapité, gisant dans un container au fond d’une impasse de Pigalle. L’autopsie révèle que cette jeune femme s’adonnait à des pratiques sexuelles extrêmes et qu’elle appartenait corps et âme à ceux qui lui ont ôté la vie. Une esclave, entièrement soumise à la volonté de ses maîtres. Sur son corps, un tatouage étrange. Le même que portait Tanya. Malgré sa suspension, Luca va se lancer dans une enquête acharnée qui va peu à peu accaparer sa raison. Il va s’enfoncer dans les bas-fonds des nuits parisiennes à la recherche de Tanya. Mais les voies qu’il empruntera seront sans espoir de retour.


Mon Avis

Attention âme sensible s’abstenir !

J’avais déjà eu un avant-goût de la noirceur du style de Tom Clearlake avec L’essence des ténèbres et cette fois encore, l’auteur repousse toutes les limites.

Ce roman est une descente aux enfers, aussi bien pour le personnage principal que pour le lecteur. Nous sommes témoins de la déchéance de Luca, jeune policier qui voit son monde s’écrouler du jour au lendemain.

Un homme qui semble avoir tout perdu, peut-il perdre encore plus ? Il semblerait que oui.

Dans ce roman, nous explorons la noirceur de l’âme et les pires vices de l’être humain. Luca est un peu comme un ange qui tombe du paradis pour finir aux enfers. Au début de l’histoire, on se dit que ça ne peut pas aller plus mal et on se trompe. 

Tanya représente une lueur d’espoir auquel le personnage principal décide de se raccrocher, mais cette lumière censée le tirer vers le haut, va pousser Luca à faire des choses inimaginables. Il va devoir pénétrer dans un tout autre monde. Il va découvrir « les bas-fonds de l’humanité » si je puis m’exprimer ainsi.

Nous avons tous déjà entendu parler du Dark web, que ce soit à la télévision ou dans des journaux, mais jamais je n’avais vu un personnage de roman s’y immiscer volontairement et prendre conscience de cette toute autre réalité.

L’un des points les plus forts et les plus terribles de ce roman, c’est la réalité de ce que raconte Tom Clearlake. Ce que nous lisons dans ce livre existe probablement dans ce monde. Je parle bien sûr de toutes les pratiques, sévices et non des rites relatés dans le roman.

Ce qui est particulier dans la lecture de ce roman, c’est que plus nous avançons dans l’histoire et plus nous sommes  obligés de prendre du recul face à l’horreur que nous lisons. Mais là où Tom Clearlake fait fort, c’est que plus on s’immerge dans l’enquête et plus cette horreur est présente. Le lecteur n’a pas le choix, il doit faire face à l’enfer que vit Luca.

Je n’ai pas été emballé par tout le côté satanique présent dans le roman si ce n’est l’aspect historique qui reflète un grand travail de recherche de la part de l’auteur.

Les romans de Tom Clearlake se démarquent par l’aversion et la répugnance qu’ils génèrent chez le lecteur, mais la plume de l’auteur est très fluide et agréable à lire.

Si vous avez le cœur bien accroché et que vous êtes adeptes des thrillers d’horreur qui vous donne la chair de poule et un peu la nausée, alors je vous conseille vivement ce roman.


L’auteur & le livre

Facebook : https://www.facebook.com/t.clearlake

Site : https://www.tomclearlake.com/


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

id, risus vel, venenatis nec Donec Praesent ut consequat.