Fantastique,  Romance,  Service Presse

Ténégria, tome 1 : La gardienne

« Du cœur de l’Angleterre, en passant par les archipels de l’Écosse, jusqu’aux Midlands d’Irlande, s’étendait Ténégria..« 

 

Titre : Ténégria, tome 1 : La gardienne

Auteur : Séverine Silbert

Edition : Auto-édité

Genre : Fantastique/Romance

4/5

 

 

 


Synopsis

1860, au cœur de Londres, le royaume de Ténégria rassemblant les surnaturels est en proie au chaos suite à une tentative de prise de pouvoir d’une organisation sanguinaire.
Au cœur de ce tumulte, Alicia lutte pour sa survie en cachant son passé. Sa rencontre avec un agaçant vampire risque de mettre à mal sa sécurité et peut être même son cœur.
Entrez dans l’univers de Ténégria où la trahison est de mise et les apparences souvent trompeuses !


Mon Avis
Lorsque j’ai commencé ce livre, j’ai eu du mal à rentré dans l’histoire. J’ai trouvé que le prologue apportait beaucoup de détails alors qu’on venait à peine d’ouvrir le roman.
Par la suite, ces détails m’ont été très utiles pour comprendre le récit et les évènements dont parlait certains personnages. 
Nous rentrons dans l’intrigue dès le premier chapitre en découvrant le personnage principal, Alicia. Alicia est une jeune fille mystérieuse avec un caractère bien trempé, le genre d’héroïne que j’adore !
 À la fois douce et têtue, son côté féminin apporte de la fraîcheur aux héroïnes badasse que j’ai l’habitude de rencontrer dans mes romans.
Les personnages de ce livre sont très bien construits, ils ont une personnalité et de la profondeur. 
Ce qui m’a le plus surpris dans l’histoire, c’est la vision novatrice de l’auteure pour les vampires. Lorsqu’on rencontre le personnage de Louis, la description qui nous est faite de ses sensations nous induit en erreur, car on peut penser qu’il s’agisse d’un loup-garous.
Le jeune homme perçoit le vampire comme une bête à l’intérieur de lui, comme une autre entité.
Étant donné que cette vision est souvent utilisé pour les métamorphes, ça m’a d’abord perturbé, mais j’ai très vite compris pourquoi l’auteure avait fait ce choix.
J’ai beaucoup aimé le cadre de ce roman, Londres, XIXe siècle. Un petit clin d’œil à Jack l’éventreur. La plume de l’auteure est agréable, fluide et nous ressentons très bien l’époque malgré le cadre fantastique qui l’entoure.
Si je devais soulever un petit point à la fois négatif et positif, c’est que j’ai eu du mal à situé Ténègria. Certes, dans le prologue, on nous parle de sa localisation, mais à travers le récit, on a le sentiment qu’il est partout, qu’il n’a pas de frontière. Un peu comme le  Night World de L.J.Smith.
Si vous aimez le fantastique, la fraîcheur de la nuit et les Londres dans ce qu’elle a de plus mystérieux, alors que je vous conseille ce roman. L’histoire est innovatrice, intéressante, drôle et promet une belle aventure. J’ai hâte de découvrir la suite !

L’auteur & le livre

Facebook : https://www.facebook.com/severinesilbertauteur/

Amazon : https://amzn.to/2PuHCyn


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

justo venenatis dictum Praesent nunc Sed in commodo luctus id risus. dapibus