Derniers articles

Pile à lire - Automnale

Nouveautés

Nouvelle vidéo en ligne sur la chaîne !

Lien -> ici

Participe au Prix totem des jeunes libraires organisé par Gallmeister et au défi lecture 2022.

Série Black Water

Saga : Black Water

Auteur : Michael McDowell

Édition : Toussaint Louverture

6 tomes


Résumé

Tome 1

Pâques 1919, alors que les flots menaçant Perdido submergent cette petite ville du nord de l’Alabama, un clan de riches propriétaires terriens, les Caskey, doivent faire face aux avaries de leurs scieries, à la perte de leur bois et aux incalculables dégâts provoqués par l’implacable crue de la rivière Blackwater.

Menés par Mary-Love, la puissante matriarche aux mille tours, et par Oscar, son fils dévoué, les Caskey s’apprêtent à se relever… mais c’est sans compter l’arrivée, aussi soudaine que mystérieuse, d’une séduisante étrangère, Elinor Dammert, jeune femme au passé trouble, dont le seul dessein semble être de vouloir conquérir sa place parmi les Caskey.


Mon Avis

Depuis le début de sa parution, cette série est devenue « la série du moment » et je comprends pourquoi ! C’est en effet, une série très addictive, palpitante et mystérieuse.

Dès les premières pages du tome 1, nous faisons la connaissance d’Elinor personnage emblématique de la série, tantôt femme fatale, tantôt créature marécageuse. Nous allons la voir évoluer au sein de la famille Caskey, se faire son propre nid, manipuler, charmer et diriger. Le plus terrible et le plus captivant, c’est que pendant plusieurs tomes nous seront les seuls à connaître sa véritable nature…

Facile à lire, abordant des thèmes comme le racisme, l’homosexualité ou le viol, Black Water est une des séries les plus complètes que j’ai pu lire jusqu’ici. Cette fresque familiale, écrite par Michael McDowell en 1983, nous peint le produit d’une famille sous plusieurs générations !

La série Black Water est souvent présentée comme une série fantastique voire horrifique. Il est vrai que dans chaque tome nous avons des passages un peu effrayants et qui ont trait au parfois au fantastique. Nous ne sommes pas dans du fantastique pur, car c’est la fresque familiale qui est la plus importante ici.

J’ai passé un très bon moment à lire cette série et je vous la recommande chaudement !

 


Liens

Site

 

 

 

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.