Policier/Thriller

Octobre

 

Titre : Octobre

Auteur : Soren Sveistrup

Édition : Le livre de poche

Genre : Thriller

4/5

 

 

 

 

 


Synopsis

Début octobre. La police fait une découverte macabre dans une banlieue de Copenhague. Une jeune femme a été tuée et abandonnée sur un terrain de jeu. On l’a amputée d’une main et au-dessus de sa tête pend un petit bonhomme en marrons. On confie l’affaire à la jeune inspectrice Naia Thulin, à qui on donne comme coéquipier un inspecteur en burn out, Mark Hess.

Ils ne tardent pas à découvrir que le bonhomme en marrons est porteur de mystérieuses empreintes, celle de la fille de Rosa Hartung, ministre des Affaires Sociales, enlevée un an plus tôt et présumée morte. Mais un suspect a déjà avoué avoir assassiné la fillette et le dossier semble clos.

Quelques jours plus tard, on découvre une deuxième femme assassinée et au-dessus de sa tête, un autre bonhomme en marrons sur lequel se trouvent à nouveau les empreintes de Kristine Hartung. Thulin et Hess cherchent un lien entre l’affaire de la disparition de la fille de la ministre, les femmes mortes et l’assassin qui sème la terreur dans tout le pays, et s’engagent dans une course contre la montre.

Car ils en sont convaincus : le meurtrier est en mission et il n’en a pas encore terminé…


Avis

Vous cherchez un bon polar pour l’automne ?

Octobre vous emmène à Copenhague pour une enquête palpitante et frissonnante !

C’est sur une ambiance digne de Halloween qu’on commence l’histoire avec un fait étrange du passé qui se passe au fond d’une maison perdue dans les bois. Ce début est très important pour la suite de l’histoire, même si on ne fait pas le lien tout de suite.

Concernant les personnages, nous suivons principalement Naia, excellente inspectrice et mère célibataire. On rencontre ensuite Mark, un étrange enquêteur envoyé au Danemark malgré lui.

En plus de ces deux personnages qui vont rythmer l’intrigue, nous suivons également des personnages secondaires que ce soit les victimes ou le(s) méchant(s).

Dès les premiers chapitres, on rentre très facilement dans l’histoire. On se retrouve tout de suite happé par le mystère qui plane et par cette étrange ambiance que la ville de Copenhague en pleine automne donne au récit. Cette atmosphère va venir nous enfermer dans un cocon de mystère pendant tout le long de la lecture. J’ai beaucoup aimé cet aspect du livre.

L’intrigue est extrêmement bien écrite, fluide et à suspens, elle nous tient en haleine et capture notre attention aux bons moments. Ça faisait très longtemps que je n’avais pas lu un thriller aussi bien écrit. De plus, les détails ne sont pas trop complexes et on trouve un bon équilibre entre l’enquête, l’ambiance et l’histoire générale des personnages.

L’ambiance du roman est ce qui fait sa force. On plonge au cœur des forêts automnales du Danemark qui viennent donner l’atmosphère et les couleurs de l’automne au roman.  Ces décors sont vraiment d’une importance capitale, car ils viennent sublimer le récit en lui donnant une identité propre pour l’automne.

J’ai énormément de points positifs concernant cette pépite ! Les décors et les ambiances m’ont totalement happée. Autant le décor de la ville de Copenhague que l’ambiance des forêts sombre et envoûtantes. L’écriture est également magnifique et nous pousse vraiment à tourner les pages !

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre. Ça faisait un bon moment que je n’étais pas tombé sur un thriller aussi bien !

Le seul point négatif, c’est qu’il y a des parties de l’histoire centrées sur un personnage secondaire qui auraient pu être plus courts.

Octobre est un excellent thriller pour l’automne qui apporte une touche enfantine et macabre qui n’est pas sans rappeler la chasse aux friandises.

Une lecture essentielle pour cette période que je vous recommande fortement !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

felis non efficitur. justo risus. mattis dictum vel, ipsum