Fantastique

Night World, tome 3 : Ensorceleuses

« Le Night World ne se limite pas à un endroit précis. Il nous entoure. Ses lois sont très claires : sous aucun prétexte son existence ne doit être révélée à qui que ce soit d’extérieur. Et ses membres ne doivent pas tomber amoureux d’un individu de la race humaine. Sous peine de conséquences terrifiantes. Découvrez ce qui arrive à ceux qui enfreignent les règles… »

Titre : Ensorceleuses

Auteur : L.J.Smith

Édition : Michel Lafon

Genre : Jeunesse/Fantastique

4/5 (Bien)

 


Synopsis

Blaise fait chavirer les cœurs. Sa beauté sombre et incandescente inspire le désir et la jalousie. Cette cruelle sorcière a le pouvoir de réduire la gent masculine en esclavage. Alors qu’elle recherche une nouvelle victime, elle rencontre Eric, qui semble être la proie parfaite. Sa cousine Thea, qui n’est pas indifférente aux charmes de celui-ci, comprend ses desseins maléfiques et la prévient : « Pas touche ! ».
Or la magie noire de Blaise est puissante. Le seul moyen pour Thea de riposter est d’utiliser sa magie blanche pour ensorceler Eric en premier. Mais les lois de son monde, le Night World, sont claires : en aucun cas elle ne doit tomber amoureuse d’un humain. Alors que la nuit des sorcières approche, Thea pourra-t-elle sauver Eric des griffes de Blaise et elle-même de ses sentiments interdits ?


Mon Avis
Surprise Surprise, les sorcières débarquent ! Ce fut très sympa de voir que l’histoire présentait cette fois-ci une histoire d’amour de sorcellerie. La façon dont L.J.Smith présente le monde des sorciers est un tout nouvel univers où se confondent la magie blanche et noire. Au fil des pages nous voyons d’effiler un perpétuel combat entre le bien et le mal.
Deux sœurs, l’une blanche, l’une noire : une éternelle dualité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ante. Praesent sem, consequat. ut ut leo