Aventure,  Fantastique,  Fantasy,  Service Presse

Les chroniques du dôme, tome 1 : Croire

« Regardez. Regardez du coin de l’oeil.

Ne les voyez vous pas !

Ecoutez. Ecoutez les murmures.

Ne les entendez vous pas !

Pensez. Pensez à ce qui devrait, non à ce qui ne devrait pas être.

Et pourquoi pas !

Courez. Courez en sens inverse.

Soyez libre !

Ouvrez. Ouvrez vous à la vie.

Le sentez-vous ce sourire se dessiner sur vos lèvres ? »

 

 

 

Titre : Croire

Auteur : Gladys Couturier

Édition : Auto-édité

Genre : Fantastique/Fantasy

4/5


Synopsis

Ted est journaliste pour un magazine. Il est envoyé pour réaliser un reportage sur la Laponie. Lui qui n’aime pas le froid, il est servi. Son reportage le guide vers un étrange endroit. Un lieu ou il y aurait d’étranges phénomènes, dont des disparitions à des époques différentes. Ted va vivre une expérience incroyable, et qui chamboulera à tout jamais sa vie.
Piégé derrière un mur invisible, il va se retrouver coincé dans un enfer blanc. Par chance, il va être sauvé par une jeune femme. A son réveil, il découvre un endroit magique tout droit sorti des mythes et légendes. Il fait la connaissance de Kerry le grand ordonnanceur. Un lutin, qui semble bien loin de l’image que Ted s’en faisait. Il apprend par celui-ci, que lui et tous les habitants se trouvent coincés sous un dôme immense sans aucun moyen de sortir. En effet, la seule personne sachant comment sortir du dôme a été kidnappé, il y a des siècles de cela. Il a porté bien des noms à travers l’histoire, mais dans le dôme tout le monde l’appelle « le seigneur de l’hivers ». La fille de celui-ci va chargé Ted de trouver le moyen de s’enfuir du dôme. Il va accepter la tâche qui lui est confié. Mais comment réussir lorsque tous les habitants du dôme ont déjà cherché la solution? Il va se découvrir lui-même et lier des amitiés avec des êtres magiques, telle que des nymphes, des centaures et des faunes. Si Ted réussit, une question se pose à lui, doit-il repartir vers son ancienne vie?
Son enquête va l’amener à remuer des souvenirs enfouis, à montrer le visage de certaines personnes. Et de démontrer que les apparences sont parfois trompeuses;
Sous le dôme, Ted va amener les gens à croire à nouveau, en eux, en la magie. A croire en l’impossible. Car s’il arrive à sortir du dôme, qui l’aidera à sauver le seigneur de l’hiver, celui que nous appelons aujourd’hui, le père noel.


Mon Avis

Pourquoi n’ai-je pas lu ce livre plus tôt ?

C’est une lecture idéale pour l’hiver, surtout quand il fait froid et pendant les fêtes de noël.

Vous vous en doutez, j’ai beaucoup aimé ma lecture. Ma seule déception est d’avoir attendu que le challenge cold winter soit fini pour le lire. Dans ce roman, nous suivons Ted, journaliste aventureux et très curieux.

Le fait que le personnage principal soit un homme m’a beaucoup plus, car je ne lis pas beaucoup de romans qui ont un héros masculin.

Dès le début du roman, on sent que l’histoire est bien organisée, ce qui fait plaisir. Un cadre est tout de suite établi et l’intrigue est très facile à suivre. Le rythme du roman est, d’ailleurs, assez soutenu pas non plus trop rapide, mais on peut facilement lire ce roman d’une traite.

Toujours pour l’écriture, j’ai trouvé qu’à certains moments de la lecture, ont pouvait « sentir » que le scénario était détaillé, mais il est possible que ce soit à cause de mes études de lettres que j’ai réussi à le percevoir donc pas d’inquiétude pour les lecteurs. Malgré cette prévisibilité du scénario, l’histoire réserve beaucoup de surprises et de rebondissements très agréable au fil de la lecture.

L’un des points forts de ce roman est le monde que l’auteur à réussi à crée dans son roman. L’intérieur du dôme nous présente une nouvelle civilisation, peuplée de créatures fantastique sorties des légendes urbaines et des histoires pour enfants. Il y a d’ailleurs un travail important de la part de l’auteur sur les mythes et les créatures qui nous sont présentées sous ce dôme.

Ce roman peut justement être considéré comme un huit-clos vus le nombre de temps que le personnage principal passe à l’intérieur du dôme. Un autre point particulièrement intéressant, c’est qu’au moment où le personnage se retrouve bloqué sous ce domaine, une atmosphère bien précise s’installe dans la lecture. J’ai vraiment eu la sensation d’être dans un cocon bien douillet et confortable pendant que Ted était à l’intérieur de ce dôme. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles je regrette de ne pas l’avoir lu pendant noël.

Ce roman à quelque chose de magique et de féérique, en plus de nous présenter beaucoup de créatures, nous avons aussi des références au monde de la magie et à harry potter.

Pour finir, Les chroniques du dôme a vraiment été une lecture agréable, chaleureuse. J’ai passé un bon moment très cosy, emprunt de magie et de féérie.

Je vous recommande chaudement ce roman si vous aimez la fantasy et le fantastique et particulièrement si vous cherchez un livre à lire pendant l’hiver.


L’auteur & le livre

Facebook

Le roman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quis venenatis dapibus vulputate, lectus mattis Curabitur consectetur sit