• Aventure,  Fantastique,  Fantasy,  Service Presse

    Les chroniques du dôme, tome 1 : Croire

    « Regardez. Regardez du coin de l’oeil.

    Ne les voyez vous pas !

    Ecoutez. Ecoutez les murmures.

    Ne les entendez vous pas !

    Pensez. Pensez à ce qui devrait, non à ce qui ne devrait pas être.

    Et pourquoi pas !

    Courez. Courez en sens inverse.

    Soyez libre !

    Ouvrez. Ouvrez vous à la vie.

    Le sentez-vous ce sourire se dessiner sur vos lèvres ? »

     

     

     

    Titre : Croire

    Auteur : Guideror

    Édition : Auto-édité

    Genre : Fantastique/Fantasy

    4/5


    Synopsis

    Ted est journaliste pour un magazine. Il est envoyé pour réaliser un reportage sur la Laponie. Lui qui n’aime pas le froid, il est servi. Son reportage le guide vers un étrange endroit. Un lieu ou il y aurait d’étranges phénomènes, dont des disparitions à des époques différentes. Ted va vivre une expérience incroyable, et qui chamboulera à tout jamais sa vie.
    Piégé derrière un mur invisible, il va se retrouver coincé dans un enfer blanc. Par chance, il va être sauvé par une jeune femme. A son réveil, il découvre un endroit magique tout droit sorti des mythes et légendes. Il fait la connaissance de Kerry le grand ordonnanceur. Un lutin, qui semble bien loin de l’image que Ted s’en faisait. Il apprend par celui-ci, que lui et tous les habitants se trouvent coincés sous un dôme immense sans aucun moyen de sortir. En effet, la seule personne sachant comment sortir du dôme a été kidnappé, il y a des siècles de cela. Il a porté bien des noms à travers l’histoire, mais dans le dôme tout le monde l’appelle « le seigneur de l’hivers ». La fille de celui-ci va chargé Ted de trouver le moyen de s’enfuir du dôme. Il va accepter la tâche qui lui est confié. Mais comment réussir lorsque tous les habitants du dôme ont déjà cherché la solution? Il va se découvrir lui-même et lier des amitiés avec des êtres magiques, telle que des nymphes, des centaures et des faunes. Si Ted réussit, une question se pose à lui, doit-il repartir vers son ancienne vie?
    Son enquête va l’amener à remuer des souvenirs enfouis, à montrer le visage de certaines personnes. Et de démontrer que les apparences sont parfois trompeuses;
    Sous le dôme, Ted va amener les gens à croire à nouveau, en eux, en la magie. A croire en l’impossible. Car s’il arrive à sortir du dôme, qui l’aidera à sauver le seigneur de l’hiver, celui que nous appelons aujourd’hui, le père noel.


    Mon Avis

    Pourquoi n’ai-je pas lu ce livre plus tôt ?

    C’est une lecture idéale pour l’hiver, surtout quand il fait froid et pendant les fêtes de noël.

    Vous vous en doutez, j’ai beaucoup aimé ma lecture. Ma seule déception est d’avoir attendu que le challenge cold winter soit fini pour le lire. Dans ce roman, nous suivons Ted, journaliste aventureux et très curieux.

    Le fait que le personnage principal soit un homme m’a beaucoup plus, car je ne lis pas beaucoup de romans qui ont un héros masculin.

    Dès le début du roman, on sent que l’histoire est bien organisée, ce qui fait plaisir. Un cadre est tout de suite établi et l’intrigue est très facile à suivre. Le rythme du roman est, d’ailleurs, assez soutenu pas non plus trop rapide, mais on peut facilement lire ce roman d’une traite.

    Toujours pour l’écriture, j’ai trouvé qu’à certains moments de la lecture, ont pouvait « sentir » que le scénario était détaillé, mais il est possible que ce soit à cause de mes études de lettres que j’ai réussi à le percevoir donc pas d’inquiétude pour les lecteurs. Malgré cette prévisibilité du scénario, l’histoire réserve beaucoup de surprises et de rebondissements très agréable au fil de la lecture.

    L’un des points forts de ce roman est le monde que l’auteur à réussi à crée dans son roman. L’intérieur du dôme nous présente une nouvelle civilisation, peuplée de créatures fantastique sorties des légendes urbaines et des histoires pour enfants. Il y a d’ailleurs un travail important de la part de l’auteur sur les mythes et les créatures qui nous sont présentées sous ce dôme.

    Ce roman peut justement être considéré comme un huit-clos vus le nombre de temps que le personnage principal passe à l’intérieur du dôme. Un autre point particulièrement intéressant, c’est qu’au moment où le personnage se retrouve bloqué sous ce domaine, une atmosphère bien précise s’installe dans la lecture. J’ai vraiment eu la sensation d’être dans un cocon bien douillet et confortable pendant que Ted était à l’intérieur de ce dôme. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles je regrette de ne pas l’avoir lu pendant noël.

    Ce roman à quelque chose de magique et de féérique, en plus de nous présenter beaucoup de créatures, nous avons aussi des références au monde de la magie et à harry potter.

    Pour finir, Les chroniques du dôme a vraiment été une lecture agréable, chaleureuse. J’ai passé un bon moment très cosy, emprunt de magie et de féérie.

    Je vous recommande chaudement ce roman si vous aimez la fantasy et le fantastique et particulièrement si vous cherchez un livre à lire pendant l’hiver.


    L’auteur & le livre

    Facebook

    Le roman

  • Aventure,  Fantasy,  Jeunesse

    Cœur d’encre, tome 1

    « Si quelqu’un vole des livres ou ne rend pas des livres empruntés, que dans sa main le livre se métamorphose en serpent féroce.. »

     

     

    Titre : Cœur d’encre

    Auteur : Cornélia Funke

    Édition : Gallimard

    Genre : Jeunesse/Fantasy

    5/5

     

     

     


    Synopsis

    « C’est alors qu’elle le vit. La nuit pâlissait sous la pluie et l’inconnu n’était guère qu’une ombre. Seul son visage, tourné vers la maison, était éclairé.  » Qui est cet inconnu au nom de doigt de poussière ? Qui est Capricorne ? Et qui est Langue Magique ? Meggie ira chercher les réponses dans un vieux village d’Italie, et entre les pages d’un mystérieux livre…


    Mon Avis

    Je sens que cette chronique va être compliquée.

    Cœur d’encre est le premier tome d’une trilogie écrite par Cornélia Funke. C’est mon premier coup de cœur et il me rappelle pourquoi j’aime autant lire et la raison pour laquelle j’aime les livres en général.

    Ce qui à fait de ce roman un coup de cœur, c’est que je me suis tout de suite identifier à Meggie, l’un des protagonistes. Nous avions le même âge et elle aussi adorait la lecture.

    J’ai beaucoup aimé l’univers de cœur d’encre et je l’aime encore aujourd’hui. Il est riche, intéressant et suscite la curiosité du lecteur en réutilisant des créatures fantastique que celui-ci à déjà pu rencontrer dans des lectures précédentes.

    Je classerais Cœur d’encre dans une lecture jeunesse, bien qu’il fait 700 pages, il convient parfaitement comme première lecture pour de jeunes adolescents.

    Ce roman est magique, je n’ai pas d’autres mots pour vous le décrire. L’histoire est magnifique, l’intrigue est saisissante et on s’attache facilement aux personnages.

    Mon préféré reste néanmoins Elinor, grande bibliophile dont la maison regorge de livre et qui prend soins de ses romans comme si il s’agissait de ses enfants.

    Je pense que ce roman sera un des premiers que je lirais pour mes séances de Lecture Contée lorsque je commencerais à vous lire des histoires un peu plus longues.


    Je vous en parle en vidéo

    La chronique du tome 1

    Je vous présente mes coups de cœur


     

  • Aventure,  Fantastique,  Humoristique,  Jeunesse

    Magie Ex Libris, tome 1 : Le bibliomancien

    Nouveau coup de

    « Tous les bibliomanciens que j’avais rencontrés partageaient un point commun : nous étions des rêveurs »

    Titre : Magie Ex Libris, tome 1 : Le bibliomancien

    Auteur : Jim.C.Hines

    Édition : Atalante

    Genre : Fantastique/Aventure

    5/5

     


    Synopsis

    Isaac Vainio est un bibliomancien. Membre de Die Zwelf Portenaere, les Douze Gardiens des Portes, une organisation secrète fondée par Johannes Gutenberg, il dispose d’une magie très particulière : il peut puiser à volonté dans les livres et en tirer n’importe quel objet du récit. Et Isaac, en vrai fan de science-fiction et de fantasy, préfère par-dessus tout utiliser des pistolets laser, des ceintures-bouclier de Dune et des sabres laser de Star Wars quand les Gardiens l’envoient sur le terrain combattre les menaces magiques qui guettent la Terre. Sauf que, deux ans plus tôt, manquant perdre la raison et la vie au cours d’une mission qui a mal tourné, Isaac a été mis au placard. Réduit au rang de simple catalogueur, il ne conserve de son ancienne vie d’agent de terrain que Titache, sa fidèle araignée-flamme, qui a la particularité de prendre feu en présence d’un danger. Son existence rangée bascule le jour où trois vampires débarquent dans sa bibliothèque pour le tuer. Les Gardiens auraient déclaré la guerre aux morts-vivants…


    Mon Avis
    Ce livre est mon coup de cœur de cet été ! Je l’ai reçu après avoir travaillé à la librairie l’Atalante l’été dernier, quand je pense que ça faisait un an qu’il était dans P.A.L !
    Dès le début j’ai su que ce serait un coup de cœur, pourquoi ? 
    Parce que lorsque j’ai commencé à le lire je me suis rappelé de mes premières romans, de mes premières lectures au collège lorsque j’ai commencé à lire autre chose que des contes pour enfants. Je me suis rappelé les après-midi que je passais à la médiathèque de mon village pour lire et découvrir de nouveaux auteurs. 
    Bref, je me suis rappelé pourquoi j’aime lire.
    Ce roman est bien écrit, il attractif et nous sommes tous de suite happé par l’intrigue ! Il y a des rebondissements et beaucoup de références littéraire. 
    La magie de ce roman est incroyable, qui n’a jamais rêvé de plonger dans un livre pour y prendre un objet, un vêtement ou même aller s’inscrire à Poudlard ! 
    J’ai été époustouflé par l’imagination débordante de l’auteur, il nous propose les aventures d’un personnage dont les pouvoirs sont directement relié aux livres et à ces côté un compagnon pour le moins singulier car il s’agit d’une araignée-flammes !
    À l’intérieur de ce roman j’ai retrouvé une vrai passion pour la lecture qui m’a fait chaud au cœur, j’avais envie de serrer le livre contre moi en souriant comme une gamine (je l’ai fait au moins une dizaine de fois en fait ^^’)  
    Ce roman est extraordinaire il faut que vous le lisiez !!!! Je lui met 20/20 direct et je vous le recommande à 100%

    Vous pouvez retrouver ce roman dans la libraire l’Atalante situé à Nantes
    http://www.l-atalante.com/


     

  • Aventure,  Jeunesse,  Service Presse

    Taddeuz et le collier Aztèque

    Un agréable voyage au Mexique à la découverte de la terre des Aztèques…

    Titre : Taddeuz et le collier aztèque

    Auteur : Marie-Françoise Chevalier le Page

    Édition : de la Safranède

    Genre : Aventure/Jeunesse

    3/5

     

     

     


    Synopsis
    Laissez-vous emporter par les aventures de ce garçon exceptionnel!
    MÉMOIRES D’UN JEUNE HOMME DE 13 ANS par TADDEUZ
    Taddeuz a treize ans.
    A sa majorité il succèdera à sa maman, la regrettée grande reine du Tadjasthan. Auparavant il poursuit ses études sur une île au nord de l’Écosse, dans un pensionnat dont la spécialité est de former de futurs dirigeants, en les envoyant par groupes de six en mission à l’étranger. C’est ainsi qu’ils apprennent, sur le terrain, les matières fondamentales, le travail en équipe, et la réalité de la vie en société.
    Une première mission de 90 jours conduit Taddeuz et ses amis au Mexique, avec leurs kalongs, à la recherche d’un très ancien collier aztèque composé d’un métal aux propriétés exceptionnelles dont la formule a été perdue.
    Poursuivi par d’horribles tueurs à la solde d’un dangereux et puissant collectionneur avide de s’accaparer le précieux bijou, Taddeuz va découvrir qu’il possède un don très particulier grâce auquel il pourra sauver ses cinq camarades de classe, en particulier sa très chère amie Altaïr, et retrouver la trace de la parure disparue.
    Au cours de cette mission, tous auront été confrontés à des situations si incroyables qu’à son retour, Taddeuz décidera, malgré le désaccord de son père le régent, d’en faire le récit en publiant ses mémoires.

    Mon Avis
    Malheureusement, je n’ai pas aimé ce livre. Non pas à cause de l’histoire, ni de la plume de l’auteur qui, je trouve sont magnifiques. 
    L’aventure de Taddeuz m’a déplu à cause du personnage principal. Taddeuz est typiquement le genre de personnage que je n’aime pas retrouver dans un roman. De mon point de vue, je l’ai trouvé hautain, prétentieux, qui n’a de yeux que pour sa belle. Certes, on peut noter une amélioration de son comportement durant sa mission au Mexique, mais elle reste moindre. 
    À présent, j’aimerais vous parler des bons côtés de ce livre, même si ce livre ne m’a pas plu, il a beaucoup de qualités. 
    Premièrement, la plume de l’auteur. Taddeuz et le collier Aztèque est un récit riche en description, il est coloré et rempli de beaucoup de détails. 
    J’ai beaucoup aimé l’univers que l’on découvre dans ce livre, un mélange entre Poudlard et l’école des sortceliers dans Tara Duncan, sans trop le côté « sorcier », mais on y trouve un brin de magie.
    Il y a une belle originalité dans le roman que ce soit le système éducatif créé par l’auteur ou les créatures qu’on y trouve. 
    Ce roman est un vrai voyage qui m’a transportée jusqu’au Mexique, la terre des Aztèque et le moyen de transport était vraiment intriguant. Je ne peux pas vous en dire plus sans vous spoiler, désolé.
    Dès le début du récit, nous avons des liens qui se font vers le Mexique, que ce soit par la langue, ldes élèments décoratifs, des animaux et même de la musique !
    Il y a un vrai travail de la part de l’auteur pour nous amener cette culture entre les pages de ce livre. 
    Ce livre est une vraie aventure, ce côté de quête est vraiment présent dans le récit, une sorte de mission à la Indiana Jones. 
    Je conseille ce livre à ceux qui aiment les aventures et les livres qui font voyager !

    L’auteur & le livre

    La maison d’édition : https://www.lasafranede.com/


     

tempus tristique ante. mattis sem, elit. ut adipiscing Praesent