Conseils de Lecture

10 lectures pour Halloween – 2020

Bonjour tout le monde !

je vous retrouve de nouveau cette année pour vous conseiller 10 lectures sur le thème de Halloween !

Petit changement concernant les conseils de lecture !

Désormais, vous retrouverez 2 conseils pour la jeunesse, pour les ados, pour le young adulte et trois conseils en littérature générale pour les adultes. Plus, ma petite pépite personnelle 😉

 


 

 


Jeunesse

 

  • Le Talisman du loup de Nicolas Digard & Myriam Dahman & Julia Sarda Portabella

Un album sombre et envoutant qui saura plaire au plus jeune.

 

 

Synopsis : Dans la forêt vivait un loup. Ce loup avait un secret. Laissez-vous envoûter par ce conte fantastique où s’entremêlent le mystère, la magie et la puissance de l’amitié.

 

 

 

 

 

 

  • La sorcière de la rue Mouffetard de Pierre Gripari & Jonathan Bousmar

Un petit album drôle et loufoque sur une sorcière un peu particulière.

 

Synopsis : Une sorcière vieille et laide, découvre, dans le journal des sorcières, une recette pour rajeunir : manger une petite fille à la sauce tomate. Il y a cependant une condition : le nom de la petite fille doit commencer par la lettre N. La sorcière essaye alors de piéger Nadia, la fille de papa Saïd….

 

 

 

 

 

 


Ados

 

  • Jack O’Lantern, tome 1 : Cauchemars de Sophie Fischer

Pour cette année, je vous invite à redécouvrir le personnage de Jack O’Lantern dans cette magnifique réécriture du conte irlandais.

 

 

Synopsis : À seize ans, Niamh O’Bannon est persuadée d’être folle. Quand sa psychiatre l’envoie rencontrer un certain Mr Mardling pour un travail, la jeune fille croit n’avoir aucune chance de décrocher le poste… mais elle découvre, non sans stupeur, qu’elle a toutes les qualités requises pour celui-ci. Car non, elle n’a pas d’hallucinations. Les fantômes qu’elle voit sont bien réels !

Embarquée dans une enquête pour apaiser un esprit frappeur, la voilà forcée de collaborer avec le pire d’entre eux : Jack O’Lantern lui-même !

 

 

 

 

  • Phalaina de Alice Brière-Acquet

Une nouveauté de cet été qui vous donnera des frissons !

 

Synopsis : Par un froid jour d’hiver, un villageois découvre une petite fille à l’orée d’un bois. Muette, les yeux rouges, ses réactions sont aussi violentes qu’irrationnelles.
De la campagne anglaise à un orphelinat londonien, le chemin de l’orpheline semble jalonné de phénomènes inexplicables, de morts violentes et de questions sans réponse.

D’où vient-elle ? Qui sont les hommes à ses trousses ? Quel est son lien avec la célèbre Fondation Humphrey ?
Pour rester libre, la jeune fille va devoir dénouer tout cela, coûte que coûte.

 

 

 

 


Young Adult

 

  • Les démons d’Alexia, Intégral de Benoît Ers & Vincent Dugomier

Une bande dessiné macabre et stupéfiante que je vais redécouvrir pour cet automne !

Il s’agit d’un curieux mélange entre occultisme et sorcellerie qui est disponible sous forme de tome unique et d’intégrale 😉

 

 

Synopsis – Intégral : Ce volume comprend les 4 premiers tomes de la série. Le C.R.P.S., Centre de recherche des phénomènes surnaturels, est une institution discrète qui a pour mission de lutter contre les événements paranormaux qui pourraient bouleverser l’équilibre de notre planète. Devant la recrudescence de phénomènes inquiétants et inexpliqués, le centre décide de faire appel à une jeune exorciste, Alexia. Tout le monde ignore, à commencer par elle-même, qu’elle descend d’une des plus éminentes sorcières de Salem !

 

 

 

 

  • Le Malleus – Les sorcières de Sarry de Marie Laure König

Pour cette année, je vous invite à redécouvrir cet ouvrage dont je vous ai parlé il y a très longtemps sur la chaîne et le blog.

 

Synopsis : Dans ce roman vous ne rencontrerez pas de vraie de magie, car vous le savez comme moi, les sorcières ne volent pas sur des manches à balai… Cette histoire romancée aurait pu être authentique.

Nous sommes à l’époque tragique où la sorcellerie se faisait femme. Plus de 100 000 procès pour hérésie au cours de deux siècles avec comme appuis le « Malleus Maleficarum » furent administrés. Ce manuel écrit par un moine inquisiteur haineux, Institoris, fut approuvé par la papauté de la fin du XVe siècle. Il connut un essor considérable grâce à l’invention de Gutemberg et fut à l’origine de plus de 60 000 condamnations pour hérésie, essentiellement des femmes.

Découvrez l’histoire d’Alayone, une petite fille qui grandira à l’ombre du Malleus et qui apprendra son existence bien plus tard à ses dépens. Son tuteur, l’évêque de Chalons, lui enseignera la théologie. Elle sera également instruite sur d’autres sciences qui sont condamnées par l’Église comme l’astronomie, l’étude des pierres à venin ou l’agronomie que lui transmettra une guérisseuse. Elle découvrira les effets dévastateurs des amours interdits, mais aussi Paris, ville emplie de magnificence, de pestilence et d’étudiants…


Littérature
  • Le bûcher des sorcières de Dominique Labarrière

Un ouvrage détaillé et très intéressant sur la vision de la sorcière et tous les grands procès qui ont eu lieu autour d’elle. Du cavalier noir de Verberie à la « dernière» sorcière Anna Göldin, en passant évidemment par Salem, cet ouvrage vous propose de (re)découvrir les plus grands procès de sorcellerie de l’histoire. Et peut-être de percer le mystère d’une figure incontournable.

 

 

Synopsis : Qu’on ne s’y trompe pas : la sorcière n’est pas le sorcier au féminin. Elle est d’une autre nature. Quand bien même parviendrait-on à faire l’inventaire exhaustif des actes, des prodiges, des maléfices, des mirages relevant de la sorcellerie, on n’aurait pas encore mis à nu le mystère de la sorcière. Dans nos contrées d’Europe, trois ou quatre siècles durant, leur rendant l’hommage flamboyant et purificateur du bûcher, on a consumé des sorcières par dizaines de milliers. Mais, ce faisant, a-t-on réduit en cendres « la  sorcière », l’amante des songes obsessionnels de clercs et de juges qui en perdaient la raison ?

 

 

 

 

  • Sur les ossements des morts de Olga Tokarczuk

Prix nobel de la littérature en 2018, je vous invite à découvrir cette autrice dans ce magnifique ouvrage mêlant la nature, l’étrange et le macabre.

 

Synopsis : Voici l’histoire de Janina Doucheyko, une ingénieure en retraite qui enseigne l’anglais dans une petite école et s’occupe, hors saison, des résidences secondaires de son hameau. Elle se passionne pour l’astrologie et pour l’œuvre de William Blake, dont elle essaie d’appliquer les idées à la réalité contemporaine. Aussi, lorsqu’une série de meurtres étranges frappe son village et les environs, elle y voit le juste châtiment d’une population méchante et insatiable.

 

La police enquête. Règlement de comptes entre demi-mafieux ? Les victimes avaient toutes pour la chasse une passion dévorante. Quand Janina Doucheyko s’efforce d’exposer sa théorie – dans laquelle entrent la course des astres, les vieilles légendes et son amour inconditionnel de la nature –, tout le monde la prend pour une folle. Mais bientôt, les traces retrouvées sur les lieux des crimes laisseront penser que les meurtriers pourraient être… des animaux !

 

 

  • Mangez le si vous voulez de Jean Teulé & adapté par Dominique Gelli

ÂMES SENSIBLES S’ABSTENIR !!

Vous voulez avoir froid dans le dos ? Être témoin d’un fait historique atrocement outrageant ?

Dans ce cas, cet ouvrage pourrait vous intéresser. Roman graphique adapté de l’œuvre de Jean Teulé, il reprend un fait macabre qui c’est passé dans un petit village de France pendant la guerre franco-prusse.

 

 

 

Synopsis : A l’été 1870, alors que la puissance de l’armée prussienne décide du sort du second Empire, le moral du peuple français est au plus bas. Quand un jeune notable de Dordogne, Alain de Monéys, se rend à la foire d’Hautefaye, il ne sait pas que c’est pour y subir les pires tortures, jusqu’à son meurtre et sa dévoration par une foule rendue hystérique d’avoir cru l’entendre dire : « à bas la France »…

 

 

 

 

 


La citrouille de cette année

 

  • Octobre de Søren Sveistrup

Lu dans le cadre du pumpkin autumn challenge, ce thriller danois est parfait pour la saison de l’automne et plus particulièrement pour halloween.

 

 

 

Synopsis :  Début octobre. La police fait une découverte macabre dans une banlieue de Copenhague. Une jeune femme a été tuée et abandonnée sur un terrain de jeu. On l’a amputée d’une main et au-dessus de sa tête pend un petit bonhomme en marrons. On confie l’affaire à la jeune inspectrice Naia Thulin, à qui on donne comme coéquipier un inspecteur en burn out, Mark Hess. Ils ne tardent pas à découvrir que le bonhomme en marrons est porteur de mystérieuses empreintes, celle de la fille de Rosa Hartung, ministre des Affaires Sociales, enlevée un an plus tôt et présumée morte…

 

 

 

 


Qu’allez-vous lire cette année ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

massa Praesent in venenatis et, diam commodo non